Des fêtes de Pâques pleines de surprise (y compris dans votre verre)

Découvrez les vins parfaits pour les plats de la tradition

Date Publication: 04/04/2022

Pâques approche à grands pas, et cela veut dire une chose : c’est l’occasion parfaite pour partager avec vos proches un moment festif, agrémenté des grands plats de la tradition italienne et d'excellents vins. Et comme pour toute occasion spéciale, le choix du menu et des accords mets-vins est un élément essentiel, qui peut décider du succès du repas.
Voici donc notre suggestion pour votre table de Pâques, des hors-d'œuvre au dessert. Car n'oubliez pas que, si suivre les règles des accords mets-vins est important, il est encore plus important de satisfaire vos propres goûts et ceux de vos convives !
 

Les hors d'œuvre : la carte de visite est un blanc

Toute occasion est bonne pour préparer quelque chose de spécial, surtout si c’est un jour de fête. Alors, carte blanche à votre esprit créatif en cuisine ! Des traditionnelles recettes de Pâques, comme la torta pasqualina et les œufs durs, aux sfoglie ripiene, plus élaborées, il est essentiel d'accorder aussi toute son importance au choix du vin. Nous vous proposons de commencer avec un bon Riesling, frais et désaltérant. D’origine allemande, ce cépage a trouvé une maison accueillante dans l'Oltrepò Pavese, où il donne vie à un blanc intrigant et structuré, caractérisé par un profil olfactif particulièrement riche, avec de délicates senteurs florales et des notes plus intenses de pêche et d’agrumes. Pur et franc, c'est une valeur sûre à inscrire à votre menu.

 

Les pâtes fraîches faites maison : une entrée evergreen

Des cannelloni aux pâtes au four, des classiques lasagnes à la viande aux lasagnes revisitées version végétarienne, peu importe : les pâtes fraîches made in casa sont un must de la table de Pâques de nombre d’Italiens. Pour exalter les saveurs des pâtes aux œufs, nous vous suggérons un rouge robuste mais pas envahissant, à la fois frais et riche. Un Nebbiolo, par exemple, pourrait être un très bon choix. Qu'est-ce qui fait le charme de ce rouge des Langhe ? L’impétuosité du tanin, adoucie par la complexité aromatique due au vieillissement : un beau mélange à proposer à vos invités les plus exigeants ! 
Mais si vous ne pouvez pas vous passer de blanc, alors optez pour les blancs plus intenses et structurés. Un Vermentino di Sardegna ou un Chardonnay parfumé sauront faire honneur au plat.
 

Le traditionnel agneau

La star incontestée de notre menu, c'est l’agneau, plat de Pâques lié à la tradition juive et chrétienne, préparé de diverses manières au fur et à mesure qu'on se déplace le long de la Botte. 
Si l'on suit la recette classique, celle de l’agneau cuit au four avec des pommes de terre, alors on peut opter pour un rouge sec et ferme, comme un Chianti. Autrement, si l’assaisonnement est plus riche, on peut aller vers une plus grande intensité, en choisissant un Cannonau di Sardegna. Vin-phare de l’île, c'est un rouge vigoureux, chaud et important, digne d’être mis au centre de la table (et de l’attention). 
 

De la douceur pour le dessert

Comme toute fête qui se respecte, Pâques aussi a ses desserts typiques, à commencer par la traditionnelle Colomba. Dans ce cas, l’association avec un vin produit à partir de raisins Moscato est un passe-partout qui ne manque jamais de satisfaire. Mais si vous voulez tenter quelque chose de différent, nous vous suggérons notre Crème de Moscato d’Asti, un mélange gourmand et délicat de moût de raisin, de sucre, de jaune d’œuf et de vin Moscato DOCG. Servez-la pour accompagner vos desserts ou la fameuse Colomba, pour un effet encore plus surprenant. En général, conclure le repas avec un vin pétillant qui nettoie le palais est souhaitable. Le mousseux Blanc de Blancs Dry est un bon compromis entre fraîcheur et douceur.


Vous n’avez pas encore fait le plein de vins pour exalter votre menu de Pâques ? Découvrez notre catalogue et laissez-vous guider par les conseils de nos experts !